Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 


 


 
Document Actions

Historique de l'établissement

       En 1916, soit près de trente années après le séjour de Don Bosco en Isère, et à la demande de l’évêque de Grenoble, trois religieuses salésiennes venues de Marseille, ouvrent un établissement ménager pour les jeunes filles, au 7 rue des Dauphins à Grenoble.

      La vocation principale de cette école étant l’apprentissage des tâches ménagères, elle sera baptisée :  

    

           Institut ménager des Dauphins.   

         



      Mais, en 1942, l’effectif dépassant la centaine, les locaux de la rue des Dauphins deviennent trop étroits. L’Institut déménage dans une propriété plus grande, 

  

au 76 Grande Rue à la Tronche, commune voisine.

         

la tronche.jpg


     Des classes primaires puis secondaires viennent s’ajouter aux classes existantes.
Hélas, le bail n’étant pas reconduit car les locaux sont trop vétustes, il faut trouver, à nouveau, un autre lieu.
Avec beaucoup d’efforts et de prières, sœur Amélie, supérieure de la communauté, parvient à trouver une maison qui conviendra dans les locaux du centre de plein air de Gières.
Cette propriété est belle et spacieuse mais il manque des bâtiments pour accueillir les élèves.
C’est après d’importants travaux et quelques soucis financiers que l’école peut enfin ouvrir ses portes en septembre 1965, 
                

   au 19 rue de la Plaine à Gières.  

    

 

     Malgré les difficultés, l’école affiche complet dès la rentrée. Seize religieuses encadrent les 290 élèves répartis entre l’école primaire, la section technique et le cours complémentaire. Il y a 103 internes. 
      En 1975, suite aux réformes successives de l’Education Nationale, l’Institut des Dauphins perd l’internat et la classe technique. 


                          Ce sera désormais un établissement mixte :                      

                   

l’école et collège Don Bosco.

 

         Puis, en 1976, à la mort de la dernière directrice religieuse sœur Georgette Massin, l’école et le collège sont désormais dirigés par une laïque : Marie-Madeleine Marcelli. 


         Les sœurs salésiennes laisseront définitivement la gestion de l’établissement aux laïcs en 1985, avec le départ des dernières religieuses vers d’autres communautés. Seul, le Père Celle restera à Gières, jusqu’à sa mort en 1992. 
       

        En 2002, Mme Marcelli ne conserve alors plus que la charge du cycle secondaire et cède la direction de l’école primaire à Monique Gratier jusqu'en 2008, date à laquelle Véronique Dieterich lui succède.

         En septembre 2003, Mme Marcelli fait valoir ses droits à la retraite.                     

         Mr Pierre Grillet prend alors la direction du cycle scondaire. Pendant 7 ans, il travaille à l'ouverture de deux classes supplémentaires et met en place des classes à "dominantes" en 6° et "à projets" en 4°.

 

A la rentrée 2010, notre collège est dirigé par Mr Pierre de Lansalut. Nous accueillons  alors 18 classes dont une classe bilangue anglais/allemand depuis la sixième et une section européenne à partir de la 4°.

En mai 2014, un nouveau bâtiment a été inauguré afin d'accueillir des salles spécialisées, un gymnase et le réfectoire des touts petits.

 

Depuis septembre 2016, Mme Roche assure désormais les fonctions de direction au collège qui comporte dorénavant 20 classes.

La responsabilité de l'école a également changé. Elle est assurée par Mme Ludmann.